Viewing posts categorised under: Atelier

Intelligence collective: une expérience sur le terrain

atelier, dirigeants, Ressource / 15.03.20160 comments

bonheurautravail_videoAvez-vous vu le « Bonheur au travail » un documentaire diffusé fin 2014 sur Arte ? Loin des discours et des constats moroses du moment, ce film a été une véritable bouffée d’air frais et d’optimisme.

Si vous l’avez-vu, vous vous êtes peut-être mis à rêver en découvrant que ces entreprises innovantes se sont autorisées à lancer la chasse au trop de bureaucratie, à redonner du pouvoir aux salariés, à supprimer les contrôles castrateurs ou encore à accorder davantage de liberté d’action pour, en finalité, générer plus de plaisir au travail.

Est-ce donc un effet de mode? Des rêveries utopistes? Une inconscience
 programmée? Ou réellement un nouveau modèle émergeant?

Autant de questionnements qui ne peuvent laisser indifférent tout dirigeant. Cette spirale infernale des systèmes normatifs toujours plus pointus est en passe de pervertir nos organisations avec des effets qui annihilent progressivement la liberté de penser des collaborateurs ainsi que leur volonté à s’engager pleinement dans leur activité.

Ce constat ne nous a pas laissés indifférents. Nous avons eu envie de rêver à notre tour et surtout de croire qu’il est possible d’imaginer un nouveau modèle de management qui allie audace avec confiance, performance avec bien-être, réussite avec intelligence collective. Une sorte de gestion des paradoxes moderne et quelque peu provocatrice.

Vercorin 11

Une expérience hors du cadre

Novembre 2015, l’équipe de la Maison des Equilibres, en partenariat avec le professeur Jean-Yves Mercier, responsable du programme MBA à l’Université de Genève propose à une dizaine de cadres dirigeants de prendre de la hauteur pour réfléchir à la question suivante : 

« Pouvons-nous réellement libérer les entreprises du joug de la bureaucratie gallopante et stimuler autrement les collaborateurs pour créer plus de valeur? »

Bien que le sujet soit d’actualité, nous ne pensons pas, à ce moment-là, générer autant d’enthousiasme autour de cette thématique. Or dix dirigeants nous rejoignent à la montagne, pour deux journées de réflexion au sein d’un cadre propice à la prise de recul.

Les débats deviennent rapidement passionnants. Les échanges ont la saveur de la diversité des identités des personnes réunies. Le groupe est hétérogène : des jeunes de 25 ans avec des quinquas expérimentés. Des hommes et des femmes de métiers aussi divers que variés (start-up, institutionnel, banque, IT, fiduciaire, etc.) des histoires de vie et des expériences tout aussi éclectiques. Bref, un magnifique cocktail, tonique à souhait, aux ingrédients exotiques pour expérimenter un processus d’intelligence collective original.

vercorin 1

Tel est le décor…

Depuis deux ans à la tête d’une importante fondation vaudoise, Martine* (*prénom d’emprunt) se sent démunie et découragée de ne pas voir de progrès dans son projet d’emmener l’institution qu’elle dirige vers une entreprise apprenante. Prisonnière avec ses cadres des normes, règlements, et autres contraintes de gestion, elle n’arrive pas à trouver le temps et le recul pour initier une évolution de ce genre.

Vision et frustrations partagées par Cédric*, directeur d’une succursale bancaire à Genève. « Je suis constamment absorbé par un quotidien fait de bureaucratie et de protocoles à satisfaire, dès lors la prise de recul nécessaire à amener certains changements est rarement possible. Nous évoluons souvent de manière réactive.»

Intelligence collective, self-leadership, entreprise libérée, méthodologies agiles, nouvelle gouvernance sont les termes sur les lèvres de dirigeants qui pensent à l’avenir.

« Il y a un mouvement pour plus de responsabilité des collaborateurs, moins de contraintes dans les structures et un leadership partagé, » explique Jean-Yves Mercier qui a conçu et développé le programme Self-leadership dans le cursus MBA de l’Université de Genève.

Tout le monde s’accorde sur le fait que le monde change très vite et devient de plus en plus complexe et imprévisible. Cette nouvelle réalité ne permet plus au cadre dirigeant de tout maîtriser et donc d’avoir une appréhension optimale des risques. Il doit, par la force des choses, s’ouvrir, partager et associer davantage les membres de son équipe pour trouver des solutions nouvelles et adaptées.

C’est ce qu’on appelle : savoir créer un champ de confiance, génératif de créativité par la mobilisation de l’intelligence collective.

Comme le souligne, Pierre-André*, CEO d’une PME romande leader dans le domaine des technologies de l’information, en faisant référence aux récentes études de la Gallup Organization, «aujourd’hui seuls 20% des employés d’une entreprise sont totalement impliqués et mobilisés. C’est un réel problème quand on sait que, pour résoudre des situations à enjeux systémiques, il faut pouvoir mobiliser toutes les ressources. Alors, comment libérer l’énergie de ces 80% partiellement impliqués?»

Vercorin 9

Les différents ateliers qui ont animé ce 1er séminaire dédié aux nouvelles formes d’organisation ont permis de dégager des pistes très intéressantes et prometteuses. Nous vous en proposons ci-après, quelques extraits sous la forme d’une esquisse du portrait de ce que pourrait être le cadre dirigeant – nouvelle génération – version 3.0 :

  • Il a abandonné ses plans d’architecte et sa casquette de pilote pour devenir un fertiliseur de terreaux dans lesquels il développe et prend soin de valeurs rassembleuses et partagées
  • Il sait esquisser et faire germer une vision attractive, ambitieuse et stimulante des buts à atteindre pour inviter son équipe à l’affiner afin qu’elle en devienne co-responsable
  • Avec discipline et détermination, il s’attache à simplifier le système en le libérant au maximum des barrières et des contraintes pour laisser couler les flux et les synergies
  • Il crée des espaces de concertation, de régulation, de partage qui favorisent l’éclosion d’interactions collaboratives
  • Il sait que la performance vient des collaborateurs et qu’elle s’obtient plus facilement s’ils ont du plaisir dans ce qu’ils entreprennent. Pour stimuler ce plaisir, il les rend responsables et leur permet d’agir en autonomie dans le cadre des buts et de la vision fixés
  • Il accepte de lâcher son égo pour soutenir et encourager chaque collaborateur dans ce qu’il entreprend et le rendre pleinement acteur.

Vercorin 10

Cette retraite à la montagne a été une immense bouffée d’oxygène.

Un espoir bien plus réel qu’on ne l’imagine. Une réalité nouvelle, encore diffuse et présente à la foi. Certes, elle est un peu voilée par des brouillards qu’il suffit de dissiper en redonnant la place à des pratiques simples, faites de bon sens pour que la vie en entreprise redevienne tout simplement vivante.

jardiner

En définitive, toute organisation est un système vivant, n’est-ce pas?

Alors faisons ce qu’il faut pour en prendre soin tel un jardinier attentionné, patient et confiant dans ce que la nature va lui offrir.

 

Read More >>

L’expérience des masques

atelier, formation / 23.09.20150 comments

 « L’expérience des masques »

atelier-formation

13-15 novembre 2015

proposé par Christian Michelet

La méthode des masques est une approche originale et ludique de la relation entre les personnes et de la relation à soi. Proposé sous forme d’un atelier-formation de trois jours, l’objectif est d’améliorer et solutionner la communication interpersonnelle et le « savoir évoluer » sous toutes ses formes.

Aller à la rencontre de ses masques, ceux qu’on aime, ceux qu’on n’aime pas et ceux qu’on ne connait même permet de:

  • Mieux se connaître
  • Comprendre ce qu’on perd à se positionner derrière certains masques
  • Comprendre ce qu’on a à y gagner
  • Ouvrir son champs relationnel
  • Découvrir ses forces et potentiels relationnels
  • Dépasser ses limites
  • Aller à la rencontre de soi et des autres
  • Renforcer son capital confiance

masques_cercle

Programme

Jour 1: La rencontre avec les masques

Découvertes des 7 masques. Ce que je vois de mes Masques – leurs forces, leurs faiblesses, leurs équilibres, autrement dit la singularité de chaque Masque en nous.

Jour 2: Mon rapport aux masques

Ce que les autres voient de mes Masques – Quelles impressions je donne aux autres ? Que voient ils comme Masque Ressource utile pour moi ? Compréhension des enjeux et des fonctions de nos Masques ? Quel Masque domine chez moi ?

Jour 3: Agencement de mes masques

Systémique de mes Masques – travail sur les influences de nos masques sur nous, en particulier le Masque ressource. Lesquels font contrepoids ou alliance ? Comment ils s’organisent entre eux ?

Intervenants

ChristianMicheletChristian Michelet, maître praticien en PNL et coach certifié, spécialisé en gestion de projets, de performance et d’optimisation organisationnelle, co-fondateur de la Maison des équilibres

 

GenevièveBègueGeneviève Bègue, maître praticienne en PNL, sage-femme, coach de vie spécialisée dans les relations intra-familiales et la parentalité

 

FrançoisBègueFrançois Bègue, psychologue, maître praticien en PNL, directeur d’une Maison de l’Adolescence, spécialisé dans l’accompagnement des jeunes, des familles et intervient auprès d’équipe de professionnels dans l’analyse de la pratique

 

Infos pratiques

Lieu: L’Arboretum à Aubonne en Suisse à 25 Km de Lausanne

Prix: Individu et entreprises avec moins de 10 employés : 550 CHF, matériel pédagogiques inclus, Entreprises avec plus de 10 employés : 1’200.- CHF, matériel pédagogiques inclus, Réduction étudiants 50% – Réduction couples 25%. Facilités de paiement sur demande.

Inscriptions: Pour vous inscrire, veuillez envoyer un e-mail à Christian Michelet. Un acompte de 100 CHF valide l’inscription et réserve la place. (Max 12 personnes).

Pour toute informations supplémentaire, téléchargez la plaquette ou appelez Christian au +41 78 615 70 60

Read More >>
  • Conférence REZONANCE sur le Self Leadership

    Bonjour à toutes et à tous! Avant toute chose, nous tenons à vous envoyer nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année qui débute. Qu’elle soit une opportunité de révéler encore plus le meilleur de vous-même ! Depuis quelques années, nous proposons en entreprise, mais aussi à des cadres et managers en transition de carrière, un programme […]

  • Intelligence collective: une expérience sur le terrain

    Avez-vous vu le « Bonheur au travail » un documentaire diffusé fin 2014 sur Arte ? Loin des discours et des constats moroses du moment, ce film a été une véritable bouffée d’air frais et d’optimisme. Si vous l’avez-vu, vous vous êtes peut-être mis à rêver en découvrant que ces entreprises innovantes se sont autorisées à […]